L'Authentique Didgeridoo

Aborigène D'Australie

(Origine : Wandoo) 

 

Bonjour Les Ami(e)s !

Il n'est un secret pour personne que le Didgeridoo Aborigène est un instrument de musique créé par Mère Nature, dont le tronc est creusé et vidé par les termites. 

Mais par n'importe quelle termites. Celles du genre Coptoterme.

Il existe plusieurs type d'eucalyptus donc le tronc fournira la base d'un authentique instrument naturel. 

J'ai choisi de vous parler du "Mallee", nom aborigène donné à cette variété d'eucalyptus que l'on trouve dans certaines zones boisées (woodlands) de l'ouest de l'Australie, zones appelées " Goldfields".

Nulle part dans le monde une végétation si dense et si étendue n'existe dans de telles conditions d'aridité.

Celle-ci s'y est donc développée de manière très lente et adaptée, donnant au bois du "Mallee" une densité exceptionnelle. Celle-ci se trouve aux alentours de 1100kg/m3, en faisant l'un des bois les plus dense au monde (toute densité de bois supérieur à 1000kg/m3 lui fait perdre sa flottabilité).

Le terme aborigène "Mallee" désigne plus une forme plutôt qu'une variété.

Il existe 515 espèces d'eucalyptus répertoriées, dont 108 sont des "Mallee". 71 de ces "Mallee" ne se trouvent que dans l'ouest de l'Australie.

Dans les Goldfields, Les espèces d'eucalyptus Mallee convenables pour les Didgeridoos sont "snap and rattle" (Eucalyptus celastroides), "gimlet" (Eucalyptus salubris) et "Goldfields blackbutt" (Eucalyptus lesoueffi).

Les habitudes de croissance des Mallee sont affectées par des conditions rigoureuses comme le manque d'eau, les feux, les termites et l'abattage.

Les frequents incendies se produisant dans la zone des Mallee, ne détruisent que rarement le lignotuber (excroissance en amidon se développant sur les racines) qui est profondément enterré.

Les feuilles et branches sont généralement détruites pour laisser place à de nouvelles pousses en gestation dans le lignotuber. 

Le lignotuber d'un Mallee peut contenir jusqu'a 70 pousses six mois après un feu. Celles-ci peuvent redescendre à un nombre de 20-30 sept ans plus tard et moins de 10 au bout de 100 ans.

L'eucalyptus Mallee produit de nombreuses graines susceptibles de germer. En dépit de cela, la germination naturelle des graines est rarement observée. La recomposition du branchage et du feuillage, après un feu ou un abattage, se fait principalement par la croissance de nouvelles pousses provenant de lignotubers bien établis.

L'impact des Termites, souvent nommées par les aborigènes "Fourmis blanches", bien qu'elles ne soient pas du tout des fourmis, est omniprésent dans les woodlands de l'ouest de l'Australie.

Il à été suggéré que les termites et l'eucalyptus ont co-évolué et établit une association dans laquelle les termites, en échange du bois mort à l'intérieur du tronc, procurent en retour des nutriments qui se répandent dans les sols généralement pauvres.

En progressant vers le haut du tronc, les termites crées une structure de galeries, qui leur permettent de vivre et de disposer d'une source constante de cellulose puisée au coeur de celui-ci. 

Le résultat final, après un abattage très sélectif et très réglementé localement, un travail fin du bois récolté, puis une décoration réalisée par des artistes aborigènes australiens, donne un instrument, le Didgeridoo, dont le son et le bois sont de grande qualité.

Ces didgeridoos, parmi les plus authentiques d'Australie, sont réservés à des musiciens avertis, des collectionneurs ou des débutants ambitieux.  

Découvrez la source de cet article : Wandoo

Voilà pour cette introduction au Didgeridoo, cet instrument à vent que Mère Nature met à notre disposition ....pour communiquer avec elle ?

Vous trouverez quelques exemples de la sonorité des Didgeridoo "Mallee" dans la colonne de droite de chacun des posts de la plate-forme ITV.

Merci de votre fidélité.

Prenez soin de vous et de vos proches.

A très bientôt par écrit. 

Namaste.

John Doe.

---
---