LE CONCEPT DU CONTINUUM

 

Bonjour Les Ami(e)s !

Peut-être avez-vous déjà entendu parler du Concept du Continuum introduit par une auteur américaine, Jean Liedloff (1926-2011), au travers d'un livre éponyme publié en 1975.

Je l'ai moi-même découvert récemment et ne peux résister à l'idée de le partager avec vous tellement ce concept me paraît pertinent et à remettre absolument au goût du jour...mais au goût d'un jour différent!

Je vous livre ici ma traduction de l'essentiel de celui-ci et vous invite à le découvrir plus en détail en suivant le lien en fin d'article.  Pour infos, une traduction française de ce livre existe sur le net. 

Le Concept du Continuum

Selon Jean Liedloff, le concept du Continuum est l’idée que pour atteindre un développement optimal sur le plan physique , mental et émotionnel, les êtres humains , et surtout les bébés, doivent impérativement vivre les types d’expériences auxquelles notre espèce à du s’adapter tout au long de son évolution.

Pour un enfant en bas-âge, ces impératifs sont les suivants :

• Avoir un contact physique permanent avec la mère (ou une autre nourrice aimante si nécessaire) dès la naissance.

• Dormir avec ses parents dans le même lit pour garder un contact physique constant, jusqu’a ce qu’il décide lui-même de changer.

• L’allaiter sur demande en fonction de ses besoins.

• Etre systématiquement porté dans les bras, au contact du corps, habituellement par la mère ou par une autre nourrice, et ainsi le laisser observer, s’allaiter ou dormir, au gré de la journée et des tâches quotidiennes de l'adulte…jusqu’a ce qu’il commence par lui-même à se mouvoir a quatre pattes, ce qui se produit généralement entre six et huit mois.

• Etre toujours à l’affût des ses différents comportement  et y répondre immédiatement sans jugement, sans mécontentement, sans ignorer ses besoins mais sans empressement particulier ni attitude faisant de lui le centre du monde.

• Encourager l’attitude social naturelle de l’enfant , tout en développant son instinct de préservation, parmi ses ainés qui l’accueilleront dans cet esprit et dont il sentira la bienveillance, et la reconnaissance de sa valeur.

Par contraste, un bébé soumis aux pratiques occidentales modernes de la puériculture, sera soumis à ceci :

• Un éloignement traumatisant de sa mère dés sa naissance à cause d’une intervention médicale et un placement en pouponnière ou il sera physiquement isolé, n’entendant que le bruit des autres bébés et où les mâles seront encore plus traumatisés par une circumcision médicalement inutile.

• Chez lui, il dormira seul, isolé, s’endormant souvent fatigué d’avoir pleuré.

• Il sera nourri à heure fixe et ses penchants naturels pour la tétée seront souvent ignorés ou « pacifiés ».

• Il sera exclu et séparé des activités quotidiennes des adultes, relégué pendant des heures, soit en nursery, soit dans son berceau, soit dans son parc….ou il sera stimulé de manière inappropriée par des jouets et autres objets inanimés.

• Les nourrices, souvent ignoreront, décourageront, tanceront et même puniront l’enfant pour ses pleurs, ses demandes d’attention, ou y répondrons avec une anxiété excessive ce qui fera de lui le centre du monde.

• Il ressentira, par les attentes de sa nourrice, qu’il n’est pas capable d’auto-préservation, qu’il est naturellement associal et qu’il ne peut apprendre les bonnes manières sans contrôl stricte, sans menaces ou toute autre variété de « techniques parentales », ne faisant que saper son processus naturel d’apprentissage incroyablement evolué.

L’enfant humain n’a pas été préparé à ce genre d’expérience. Il ne peut comprendre pourquoi ses pleurs désespérés, signe qu’un besoin naturel est en attente, ne sont pas pris en compte. De ce fait, il développera le sentiment de ne pas être à sa place, et se sentira coupable de lui-même et de ses propres désirs.

Si par contre, ses attentes de Continuum sont satisfaites, surtout au début et avec des variations possibles au fur et à mesure de sa maturité, il développera un sentiment naturel d’assurance, de bien-être et de gaieté. 

Ces enfants, dont le Continuum en termes de besoins est respecté dès la naissance pendant cette première phase où il ne touche pas le sol, toujours portés par des bras aimants, grandiront avec une plus grande estime d’eux-mêmes et seront plus indépendants que ceux dont les pleurs et cris restent sans réponse de peur qu’ils ne soient trop « choyés » ou que cela les rendrait trop dépendants...

Pour en savoir plus... 

Voilà pour cette semaine les ami(e)s. Portez-vous bien toutes et tous.

Merci pour votre fidélité à ITV.

A très bientôt pour des nouvelles pertinentes (en tout cas je l'espère).

Namaste,

John Doe.

Jean Liedloff à passé deux ans et demi dans la jungle d’Amérique du Sud au sein d’une tribu indienne de "l’âge de Pierre".

Cette expérience à démolie sa vision occidentale fabriquée de la manière de mener nos vies, changeant radicalement sa perception de ce qu’est réellement la nature humaine. Elle offre une explication rationnelle sur la perte de l’essentiel de notre bien-être naturel et propose des moyens pratiques de le récupérer pour nous-même et pour nos enfants.

---
---
---