L’Afrique En Slip – Extraits Narrés d’AFRIKA TREK écrit par Alexandre et Sonia Poussin

Blog Hervé Ryssen
Home / Free Content / L’Afrique En Slip – Extraits Narrés d’AFRIKA TREK écrit par Alexandre et Sonia Poussin
 

Vues 413

A Narration d’un extrait d’un article du blog d’Hervé Ryssen “L’Afrique En Slip (Images de l’Afrique Post-Coloniale)”.

Le 1er janvier 2001, Alexandre Poussin et son épouse Sonia commencèrent leur long périple à travers l’Afrique. Ils avaient en effet décidé de traverser – à pied – tout le continent, du Sud au Nord, en partant du Cap de Bonne-Espérance, en Afrique du Sud. Pendant trois ans, sur plus de 14 000 kilomètres, seuls, sans sponsor ni logistique, ils ont traversé tous les pays de l’Afrique de l’Est, jusqu’en Égypte – “dans les pas de l’Homme” – avant de terminer leur voyage au lac de Tibériade, là où, selon les géographes, se termine la grande fracture du Rift africain. Le récit de leurs aventures a été publié sous le titre Africa Trek, en deux volumes, et a connu un important succès de librairie, avec plus de 130 000 exemplaires vendus.

 

 

Article Source Hervé Ryssen

Sur Le Même Thème

Comments(16)

  • ioané
    21 août 2018, 22 h 41 min  Répondre

    On ne le dira jamais assez, Merci John.

     
  • freethinker
    22 août 2018, 18 h 22 min  Répondre

    On glisse limite vers les prises de positions raciste John.
    La violence n’est certainement pas une réponse et elle est totalement réprimable, on est d’accord sur ce point. Mais afficher une prise de position de cette manière sans considérer ces 43 années d’apartheid et les répercussions dramatique que cela à engendré …
    Transmettons un message d’amour universel, n’ hatisons pas des haines.

     
    • johndoe
      22 août 2018, 18 h 52 min

      freethinker…On glisse vers ce que tu veux tant que tu n’auras pas compris l’origine réelle de l’apartheid Sud-Africain. C’est toujours les mêmes responsables qui se disent “blancs” mais qui ne le pensent pas. Et toi tu tombes dans leur piège. Tu à recours au mot suprême “raciste”, mot qu’ils ont inventé pour te “faciliter la tâche”. Ton message “d’amour universel” ne vaudra jamais rien tant que cette engeance ne sera pas détruite. Visiblement tu n’as pas assez poussé tes recherches…

       
    • freethinker
      23 août 2018, 13 h 48 min

      John, quelle qu’en soit l’origine, que je ne dénie pas, il y a une réalité et un impact réel sur la population noire sud-africaine, et encore une fois je ne valide aucune violence, mais l’apartheid à faire naitre de manière durable des tensions et des haines que l’on ne pourra effacer d’un claquement de doigt. Je m’interroge sur le message que tu souhaites faire passer. Peux-tu nous éclairer ?

       
      • johndoe
        23 août 2018, 18 h 37 min

        Le message est simple freethinker…trouver la véritable nature du mal qui domine outrageusement notre monde. Il s’agit de métaphysique, d’idéologie. Cette idéologie corrompt absolument tout car c’est son essence. Je crois l’avoir dit un certain nombre de fois dans mes dernières vidéos. Tout les conflits mondiaux et autre dictatures n’ont rien d’organiques. Ils sont organisés, planifiés, entretenus par les mêmes talmudistes. L’Afrique du Sud regorge de diamants, l’une des richesses les plus convoitées. Tous les moyens sont bons pour s’accaparer ces richesses, surtout quand on possède la planche à billets. L’apartheid en est un qui à servi également un autre objectif, celui de stigmatiser le “blanc” comme étant à l’origine de tous les malheurs de ce continent. Exemple : la traite négrière. A ton avis qui étaient les armateurs de ces bateaux qui traversaient l’atlantique chargés de “bois d’ébène” ? Des talmudistes ! Sauf que dans la (fausse) mémoire collective, c’est le “blanc” qui est responsable. Le Talmud c’est le Judaïsme. Depuis des millénaires, les colporteurs de cette idéologie maléfique oeuvrent à la destruction de l’ethnie blanche par le métissage, leur véritable et unique objectif, car ainsi ils pourront s’afficher comme les seuls “blancs”.

         
      • johndoe
        23 août 2018, 18 h 48 min

        (suite)…les seuls “blancs” qu’ils font semblant d’être quand çà les arrange. Dans leur rêve de psychopathe à la psyché totalement déséquilibrée (par la circoncision au huitième jour), ces juifs talmudistes attendent leur messie, qui ne viendra que lorsque le chaos social, la déchéance morale et physique de la société “blanche” (comprendre Chrétienne) sera accomplie. Nous n’en sommes pas loin. Pour conclure, il faut impérativement ce méfier des faux-semblants et tout questionner et l’on finira par ce rendre compte, indubitablement, qu’il s’agit toujours des mêmes car absolument tout est lié, y compris le mensonge sur la forme de notre terre. Merci d’être là. =:))

         
    • freethinker
      23 août 2018, 20 h 10 min

      En Europe nous sommes tout à fait conscient que les sud-africains blancs ne sont pas tous et n’étaient pas tous des “pro-apartheid”, à l’image des allemands qui n’étaient à l’époque en question, bien évidemment, pas tous des nazis.
      Personnellement je suis déjà passé par l’Afrique du sud et ai eu l’occasion de pouvoir échanger avec des sud-africains blanc qui ne sont jamais rentrés dans le jeu de

       
    • freethinker
      23 août 2018, 20 h 11 min

      … l’apartheid et qui avaient un profond respect et une totale solidarité avec les sud-africains noirs. Et inversement des sud-africains noirs qui on bien compris qu’il ne fallait pas assimiler le sud-africain blanc avec la “politique de l’apartheid” voulu par d’autres.
      Ces 43 années d’apartheid ont instauré un climat de violence tel que Johannesburg est encore dans le top 10 des villes les plus

       
    • freethinker
      23 août 2018, 20 h 12 min

      … violentes au monde.
      Comme tu dis si bien, nous ne devons pas rentrer dans le jeu de haine que souhaitent nous imposer certaines “classes”, mais je suis désolé de te dire, et ça je le dis en toute conscience et toute compréhension, que ce qui ressort de ta vidéo tirés des extraits du blog d’Hervé Ryssen, c’est effectivement une “stigmatisation” du sud-africain blanc qui subit une violence

       
    • freethinker
      23 août 2018, 20 h 12 min

      … alors meme que lui-meme était anti-apartheid et solidaire avec les sud-africains noirs, mais, et surtout, que le sud-africain noir nourrit une haine sans limite de son homologue blanc et s’adonne à toute les sauvageries.
      Le débat est donc “décallé” sur le sud-africain noir et non sur “la véritable nature du mal qui domine outrageusment notre monde”, si je peux me permettre de réutiliser

       
    • freethinker
      23 août 2018, 20 h 13 min

      … tes mots.
      Dans une famille avec 2 enfants, si il y a un “réel déséquilibre” dans l’éducation que transmet les parents et que l’un de ces enfants est privilégié au détriment de l’autre, alors il y a une très forte probabilité que celui qui sera “négligé” nourira et entretiendra un sentiment d’injustice voir de la violence. Concernant l’ Afrique du sud à l’époque de l’apartheid,

       
    • freethinker
      23 août 2018, 20 h 13 min

      … “réel déséquilibre” est à mille lieu de la triste réalité du quotidien que vivaient les sud-africains noirs …
      C’est pour cette raison que nous avons tous notre responsabilité de tous les jours dans le comportement qui nous anime si celui-ci n’est pas accompagné d’une volonté d’ être juste, la justesse des choses …
      John, en tant qu’abonné ITV, je te transmet mes impressions à la lecture de

       
    • freethinker
      23 août 2018, 20 h 14 min

      … cette vidéo, non pas à des fins de critiques gratuites et infondées, mais pour t’apporter une vision et un ressenti extérieur car, telle que tu l’a produite, cette vidéo “déplace” les responsabilités de cette violence actuelle dans le mauvais camp. Cela créé des confusions et si dans ta réponse précédente, je comprend le message que tu as essayé de faire passé, alors, pardonne moi si

       
    • freethinker
      23 août 2018, 20 h 14 min

      … tu le prend mal, mais cette vidéo n’est pas en concordance avec ce message.

       
  • Gopa
    23 août 2018, 22 h 06 min  Répondre

    Je trouve Freethinker que tu idéologise un peu trop ce qui est au départ un témoignage brut de la réalité. Et quel témoignage !

    Les bien-pensants ne veulent pas voir la réalité parce qu’ils ne la comprennent pas, et cela parce qu’elle est, au fond, justement incompréhensible ! Oui : personne n’a intérêt à la barbarie, ni les bourreaux ni les victimes, alors pourquoi existerait-t-elle ?

     
  • Gopa
    23 août 2018, 22 h 23 min  Répondre

    Alors les esprits faibles bien-pensants dans leur tentative d’expliquer l’inexplicable finissent par dissoudre et inverser la réalité, par trouver des excuses aux bourreaux, des tords aux victimes, afin de préserver leur sacro sainte rationalité narcissique démiurgique débile, pour finalement devenir eux même les acteurs de cette barbarie.

     

Leave a Comment

Shares